L'appel du Printemps Européen aux forces progressistes européennes se poursuit

Le Printemps Européen a été créé dans le but de rassembler tous les progressistes du continent pour accomplir une tâche historique : résister d’une part à la régression qu’entraînent des pouvoirs en place réactionnaires et d’autre part à l’essor d’un nationalisme xénophobe dû à leurs politiques d’austérité inefficaces.
Le Printemps Européen soutient que pour que l’unité puisse se faire et s’avérer efficace, il faut mettre en oeuvre des actions concertées et imaginer un programme politique commun qui soit à la fois réaliste, cohérent et ouvert aux contributions des nombreuses sources d’ excellentes idées progressistes. C’est pourquoi le Printemps Européen s’efforce d’élaborer un New Deal pour l’Europe complet et cohérent.
Afin de combiner ouverture, unité et cohérence, le Printemps Européen va franchir les étapes suivantes dans les semaines à venir :

  1. Renouveler notre Appel Ouvert à niveau européen et national aux Verts, à la Gauche, aux féministes et à toutes les forces de progrès liées à ces mouvements au niveau national, afin de former une liste paneuropéenne sur la base d’un programme politique et d’un manifeste communs.
  2. Dans ce cadre, le Printemps Européen proposera que le programme commun soit soumis au vote de tous les membres de tous les mouvements concernés, ainsi qu’à celui des citoyens indépendants qui souhaitent y adhérer. En cas de désaccord à propos d’aspects particuliers du programme, toutes les forces politiques participantes acceptent que ce désaccord soit tranché par un scrutin paneuropéen.
  3. Cette démarche d’ouverture de principe doit être la règle, et ce indépendamment de la nature des forces qui décident de souscrire à l’Appel Ouvert. Le processus doit être ouvert à tout membre d’un parti quel qu’il soit, même si celui-ci ne participe pas à la liste Printemps Européen, et à tout progressiste indépendant.

Le Conseil du Printemps Européen va s’employer à atteindre ces objectifs sur la base des principes suivants :

  • Toutes les négociations avec des partenaires potentiels seront coordonnées par le Conseil du Printemps Européen, afin d’assurer la plus grande cohérence à notre liste transnationale et d’étayer la construction du capital politique du Printemps Européen ainsi que sa visibilité à l’échelle de l’Europe.
  • Dans chaque pays, nos candidats en lice arboreront le logo du Printemps Européen, et cela même aux côtés des logos ou des noms d’autres partenaires.
  • Tous les candidats de la liste commune Printemps Européen défendront le programme politique commun issu du vote initial.

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!

Nous opposons au commerce avec les colonies – signez la pétition maintenant

Nous exhortons notre public et nos membres à signer l’initiative citoyenne européenne pour envoyer un message contre le commerce avec les colonies

En savoir plus

Yanis Varoufakis, Jeremy Corbyn et Ece Temelkuran présentent la Déclaration d’Athènes

La guerre en Ukraine appelle au soutien des victimes de la guerre et à un nouveau mouvement des non-alignés

En savoir plus

DiEM25 apporte un soutien critique à Macron face à Le Pen au second tour des élections françaises

Un vote de tou.te.s les membres quant à la confrontation entre Macron et Le Pen voit DiEM25 opter pour tout faire pour empêcher l'extrême droite ...

En savoir plus
Credit: Getty Images

Position du Collectif de Coordination de DiEM25 à propos du premier tour des élections présidentielles en France

Les électeur.ice.s français.es se rendront aux urnes ce dimanche pour le premier tour des élections présidentielles du pays, avec pas moins de ...

En savoir plus