L’emprisonnement de Lula : ce qui est en jeu, c’est la légitimité et la stabilité d’une région.

DiEM25 France
lun 04, 2018, Uncategorized
Promouvoir

Le processus motivé politiquement et l’emprisonnement de Luiz Inácio Lula da Silva est une offensive contre le peuple brésilien et son droit d’élire ses dirigeants. Lula est le principal candidat et si des élections avaient lieu aujourd’hui, il serait le prochain président du pays, et ceux qui sont au pouvoir le savent. La sentence prononcée à son encontre soulève de sérieuses questions sur l’indépendance des juges, où une magistrature politisée peut priver un dirigeant politique populaire de la possibilité de se présenter aux élections.

Ce qui est en jeu, c’est la légitimité et la stabilité d’une région. Une élection sans Lula manquera de légitimité et conduira à des troubles dans un pays fortement militarisé, sans la capacité de garantir la vie et la sécurité de leurs dirigeants sociaux, même les plus éminents, comme l’assassinat brutal de Marielle Franco l’a montré au monde.

Vous ne pouvez pas vaincre une politique par la persécution d’un dirigeant, et nous souhaitons courage à tous ceux qui se battent pour représenter véritablement les besoins et les souhaits du peuple brésilien en ce moment. Mais la persécution contre Lula doit cesser, ses droits politiques en tant que candidat à la présidence doivent être rétablis, et une enquête sérieuse sur les motivations politiques de son arrestation doit être lancée rapidement, afin de rétablir l’ordre démocratique au Brésil.

 

Renata est membre du Collectif de Coordination de DiEM25. Vous pouvez également la suivre sur son compte Twitter.

 

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!