Benoît Hamon and Yanis Varoufakis

Benoît Hamon, candidat à la Présidence française, embrasse DiEM25

PARIS (FRANCE).- « Nous n’avons pas à accepter tout ce que la Banque Centrale Européenne et la Commission Européenne mettent sur la table, » a déclaré l’ancien Ministre de l’Éducation, Benoît Hamon, après un déjeuner de travail avec Yanis Varoufakis, co-fondateur de DiEM25. « Il existe une troisième voie, » a-t-il ajouté, « une voie que Yanis Varoufakis contribue à façonner. »


Hamon, l’une des étoiles montantes du camp socialiste et tenant d’un revenu de base pour tous les citoyens français, est actuellement engagé dans la course de la primaire de son parti, qui choisira son candidat à la présidence à la fin de ce mois.

« Je suis particulièrement sensible au concept de ‘désobéissance constructive’ développé par M. Varoufakis

Benoît Hamon et Yanis Varoufakis

Benoît Hamon et Yanis Varoufakis.


Le co-fondateur de DiEM25 a souligné le besoin que survienne une « Internationale Progressiste, » et qu’elle affronte « l’Internationale Nationaliste » qui est effectivement en train d’émerger dans toute l’Europe, et au-delà.
« Je suis particulièrement sensible au concept de ‘désobéissance constructive’ développé par M. Varoufakis », a déclaré Hamon, qui a également lancé un avertissement quant au danger posé par le récit eurosceptique que nourrissent ses opposants à gauche, Jean-Luc Mélenchon et Arnaud Montebourg. « On commence par mettre en cause la monnaie commune, et puis demain ce seront les frontières ouvertes [de l’Europe] [qui seront remises en question]… Je ne sais pas où tout ça s’arrête, » a-t-il déploré.
Selon Hamon, tourner le dos au projet européen peut en fait pousser les électeurs dans les bras du parti d’extrême-droite Front National.
« Ce qu’il est important de comprendre, » a souligné Hamon, « c’est qu’il est possible d’être à la fois en faveur de la coopération européenne et du progrès social. »

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!

La Suède le prouve : la gauche doit changer

Il n’est pas possible de traiter de racistes un million de personnes et de croire ensuite à leur ralliement au camp qui les a dénigrées.

En savoir plus

Lancement de MERA25 en Italie: un nouveau parti politique radical de gauche

Alors que les récentes élections en Italie ont pu saper le moral de la gauche, il n’y a plus de raison de désespérer. DiEM25 est ravi d’annoncer ...

En savoir plus

Des acteurs grecs demandent justice après la libération du directeur du Théâtre National de Grèce condamné pour 2 viols d’enfants

Dimitris Lignadis a d'abord été condamné à 12 ans de prison pour avoir violé deux mineurs, avant d'être inexplicablement libéré, provoquant ...

En savoir plus

La Grèce et l’UE ont laissé mourir plus de 27 000 personnes en mer Égée

L’enquête révèle un nombre stupéfiant de cas dans lesquels les garde-côtes grecs et FRONTEX ont ordonné aux migrants de retrouver leur propre ...

En savoir plus