DéME, notre aile électorale, prend son envol !

L’aile électorale de DiEM 25 en France, Démocratie en Europe, a tenu sa première Assemblée générale ce samedi 9 mars au Maltais rouge à Paris XIème.
C’est Christine Patte, membre du NC France, qui a largement contribué à son organisation, qui l’a présidée. Après un tour de table, elle a tout d’abord fait approuver les statuts par les membres présent.e.s.

Marie Rybarczyk

, du DSC Paris, a présenté ensuite son travail sur une charte des élus, qu’elle est en train de finaliser et qui sera présentée aux adhérents. L’idée est d’élaborer un code de bonne conduite qui concerne, au delà des candidat.e.s aux élections qui pourraient être élu.e.s, l’ensemble des élu.e.s du mouvement (NC, conseil d’administration).
Nous avons ensuite évoqué la formation nécessaire des candidat.e.s au programme du Printemps Européen. Des initiatives ont été lancées en ce sens par nos DSC, notamment le 10 mars à Lille.

Nous avons ensuite procédé à la présentation des candidat.e.s de DiEM 25 France aux élections européennes et au résultat du vote par l’ensemble des membres de DiEM, amenés à choisir six candidates et six candidats sur une liste de 16.
Avec le respect de l’équilibre paritaire, voici nos douze candidats dans l’ordre :
1. Emmanuelle Justum Foundethakis.
2. Jacques Terrenoire
3. Valérie de Saint-Do
4. Frédéric Laroche
5. Céline Jouin
6. Nicola Bertoldi
7. Isabell Scheele
8. Nicolas Dessaux
9. Marianna Pastore
10. Pierre Jeras
11. Marianne Dufour
12. Fabien Pic

Cette liste va être présentée au cours des négociations avec nos partenaires de Génération.s le 18 mars pour l’élaboration de la liste définitive représentant le Printemps européen en France, et qui regroupe actuellement Démocratie en Europe, Génération.s et Nouvelle Donne.
Nous avons poursuivi par un état des lieux et des forces du Printemps européen, par pays, avec notamment des focus sur l’Allemagne puis sur l’Italie.

Un point a également été fait sur nos relations avec nos partenaires de Génération.s et Nouvelle Donne. Plusieurs rendez-vous sont à l’agenda, et nous sommes invités à nous joindre à des groupes de travail de la campagne. Le programme du Printemps européen fait l’objet d’un travail pour dégager les principaux axes de campagne de la campagne électorale, qui seront présentés le 21 mars (jour du printemps) !
Nous avons également procédé à l’élection du conseil d’administration de Démocratie en Europe, qui sera chargé de coordonner la campagne des élections européennes. Rappelons que ce conseil d’administration sera dissout un mois après l’élection.
Six membres de la coordination nationale en sont membres de droit :
Christine Patte
Emma Justum-Varoufakis
Valérie de Saint-Do
Angelo Consoli
Frédéric Kalfon
Jacques Terrenoire 
;
Ils ont été rejoint.e.s par six membres élu.es :
Marie Rybarczyk
Céline Jouin
Marianna Pastore
Alexia de Saint Johns
Frédéric Laroche
Nicola Bertoldi


La discussion s’est ensuite engagée sur la stratégie présente et future du Printemps européen, les outils numériques à créer, le travail de terrain avec nos partenaires.
Deux résolutions ont fait été approuvées par un vote :
Se joindre à des mouvements transnationaux et fédéralistes pour revendiquer la possibilité de créer des partis transnationaux et d’avoir des listes transnationales.
Que le mouvement DiEM 25 prolonge les discussions amorcées avec d’autres partis et mouvements progressistes, notamment dans le cadre des comités du Printemps européen.
La matinée se terminant, nous avons accueilli plusieurs de nos partenaires de Génération.s parties prenantes du Comité parisien du Printemps européen: Germinal Pinalie, Dan Zisso et Marie-Laurence Floc’h.
Nous avons évoqué avec eux la question du financement de la campagne. Un document doit être élaboré et nous être fourni prochainement par Alexia de Saint Johns.
Nous avons fait le tour des activités multiples des comités de Lille, Lyon et Paris : conférence de presse à Lyon, session de formation et travail avec Be European Spring, l’aile électorale belge, pour Lille, Réunion de formations au programme du Printemps européen prévues dans plusieurs comités de Génération.s en Ile de France auxquelles nous sommes invité.es.
Nous avons également évoqué la nécessité de multiplier ces comités, en permettant à des membres de DiEM 25 isolés géographiquement de pouvoir les coconstruire avec les comités Génération.s existants.
La réunion s’est terminée avec l’évocation de temps forts du calendrier :
– La réunion de lancement de campagne du Printemps Européen ,”>le 25 mars au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles où plusieurs des membres de DémE et candidats seront présents et pour laquelle Emma Justum et Jacques Terrenoire sont proposés comme orateurs. Nous proposerons également aux organisateurs de courtes vidéos présentant l’action des comités Printemps européen.
– La journée European May du 9 mai organisée par les mouvements sociaux.
Il a été proposé aux adhérents de faire des réunions régulières, toutes les trois semaines environ.
D’ici là, rendez-vous à Bruxelles le 25 mars, et sur le terrain. Notre belle équipe a du pain sur la planche !

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!