C’est officiel : cette année, le #BlackFriday est la journée #MakeAmazonPay

Amazon fait face à des grèves et des manifestations  organisées par la campagne Make Amazon Pay dans toute sa chaîne d’approvisionnement et dans 25 pays le jour du Black Friday.

Aujourd’hui, Black Friday, lors du plus grand événement commercial de l’année, Amazon doit faire face à des grèves des travailleurs des entrepôts et des chauffeurs-livreurs en Allemagne, en Italie et en France, ainsi qu’à des manifestations de soutien dans 22 autres pays du monde, dans le cadre d’actions coordonnées par la coalition « Make Amazon Pay« .

La coalition « Make Amazon Pay », co-organisée par UNI Global Union et l’Internationale progressiste, est composée de plus de 70 syndicats, organisations de la société civile, écologistes et organismes de surveillance fiscale, dont UNI Global Union, l’Internationale progressiste, DiEM25, Oxfam, Greenpeace, 350.org, Tax Justice Network et Amazon Workers International.

La coalition exige qu’Amazon paie ses travailleurs équitablement et respecte leur droit de se syndiquer, qu’elle paie sa juste part d’impôts et qu’elle s’engage en faveur d’une réelle durabilité environnementale.  

La campagne « Make Amazon Pay » a été lancée il y a un an lorsque 50 organisations se sont réunies pour présenter une série de revendications communes à l’entreprise qui fait deux mille milliards de dollars, en organisant des grèves et des manifestations dans 16 pays du monde le 27 novembre 2020.

Les actions de cette année sont beaucoup plus importantes, avec des grèves et des manifestations qui auront lieu dans plusieurs villes d’au moins 25 pays sur tous les continents habités de la planète. La journée d’action mondiale rassemblera des militants de différentes luttes – travail, environnement, fiscalité, données, vie privée, anti-monopole – alors que des syndicalistes, des militants de la société civile et des écologistes organisent des actions communes.

Les gens du public peuvent ajouter leur nom aux Revendications communes, faire un don pour la campagne et trouver près de chez eux une action à laquelle se joindre le Black Friday sur MakeAmazonPay.com.

Les grands moments de la journée « Make Amazon Pay » sont les suivants :

  • En Allemagne, la grève des travailleurs des entrepôts, organisée par le syndicat ver.di, et le lancement à Berlin du nouveau groupe Amazon Workers against Surveillance, une coalition de travailleurs des entrepôts et de la technologie d’Amazon ; 
  • En Italie, la grève des travailleurs des entrepôts et le blocage des entrepôts, organisés par le syndicat Cobas, après qu’Amazon a cédé aux demandes de la CGIL, représentant des milliers de chauffeurs, qui devaient faire grève vendredi ;
  • En France, la grève des manutentionnaires, organisée par les syndicats Sud Solidaires et CGT, et action des Amis de La Terre à Nantes pour fêter la victoire des militants qui ont arrêté la construction d’un entrepôt Amazon ;
  • Au Canada, des militants organisés par le Warehouse Workers’ Centre et la députée Niki Ashton manifesteront devant un entrepôt Amazon à Brampton, en Ontario ;
  • Au Cambodge, les travailleurs de l’habillement de la chaîne d’approvisionnement d’Amazon manifesteront devant leur usine fermée à Phnom Penh pour réclamer les 3,6 millions de dollars d’indemnités de licenciement auxquels ils ont droit ;
  • Au Royaume-Uni, des travailleurs et des militants manifestent devant le siège d’Amazon à Londres ; 
  • En Belgique, des travailleurs et des militants manifestent devant le Parlement européen à Bruxelles ;
  • Aux Pays-Bas, le syndicat FNV manifeste sur le chantier naval d’Alblasserdam où le méga yacht de Jeff Bezos est en construction ;
  • Au Bangladesh, le syndicat des travailleurs de l’habillement manifeste devant deux usines, l’une à Chittagong, l’autre à Dhaka ;
  • En Autriche, des militants manifestent à Graz contre la construction d’une importante installation d’Amazon ;
  • Aux États-Unis, des travailleurs et des militants manifestent dans un entrepôt de la ville de New York et des travailleurs et des militants organisés par le Warehouse Worker Resource Center et Athena tiennent un tribunal du travail à Ontario, en Californie ;
  • En Pologne, des travailleurs d’entrepôt organisés par Amazon Workers International manifestent devant un entrepôt de Poznan et Ozzip manifeste à Varsovie contre le licenciement d’un délégué syndical ;
  • En Argentine, des écologistes et des militants manifestent devant la raffinerie de pétrole Axion, qui fonctionne avec Amazon Web Services ; 
  • En Afrique du Sud, des militants de la Campagne d’Action de Liesbeek manifestent contre la construction du siège régional d’Amazon sur des terres et des eaux sacrées pour le peuple Khoisan, le peuple indigène de la région ;
  • En Australie, des travailleurs et des militants manifestent à Sydney ;
  • En Inde, le Hawkers Action Committee, qui représente les petites entreprises et les commerçants, organisera des manifestations à New Delhi, Ghaziabad, Lucknow, Bangalore et Thane ;
  • En Slovaquie, des travailleurs et des militants manifestent contre les conditions de travail dans les entrepôts ;
  • En Espagne, des groupes d’écologistes manifestent à Barcelone parce qu’Amazon nous conduit à la catastrophe climatique ;
  • Au Brésil, les dockers, un groupe crucial pour l’empire logistique mondial d’Amazon, manifestent en solidarité avec leurs collègues du monde entier ;
  • En Turquie, des travailleurs et des militants organisés par le syndicat DISK manifestent devant un siège régional à Istanbul ;
  • En Colombie, des travailleurs et des militants manifestent devant un centre d’appels téléphoniques récemment ouvert par Amazon. 

Christy Hoffman, Secrétaire générale d’UNI Global Union, a déclaré :

« Partout dans le monde, les travailleurs agissent pour exiger la dignité et le respect chez Amazon. Lorsque les travailleurs s’unissent au sein d’un syndicat, rien ne peut les arrêter. Les victoires importantes obtenues cette semaine par les chauffeurs et les coursiers italiens n’en sont que le dernier exemple. Aujourd’hui, nous sommes aux côtés de nos alliés pour faire payer Amazon. Ensemble, nous pouvons faire reculer le pouvoir d’Amazon et renforcer nos démocraties. »

Casper Gelderblom, coordinateur de Make Amazon Pay à l’Internationale progressiste, a déclaré :

« Les actions d’aujourd’hui montrent l’ampleur de la résistance à l’exploitation d’Amazon à chaque maillon de sa chaîne d’abus. Les travailleurs tout au long de la chaîne d’approvisionnement exigent ce qui leur revient de droit, alors que même Jeff Bezos admet que leur travail a payé sa récente virée dans l’espace. Des centres d’exécution d’Amazon à ses centres technologiques, et des usines de vêtements aux centres d’appels téléphoniques, les travailleurs joignent leurs forces à celles de leurs alliés militants pour demander justice à une entreprise qui prend trop et donne trop peu. » 

« L’année dernière, notre coalition a commencé son combat en ciblant les abus fiscaux choquants d’Amazon, la pollution galopante et les mauvais traitements éhontés infligés aux personnes qui produisent la richesse de l’entreprise. Cette année, nos grèves et nos manifestations s’étendent sur les six continents habités. Mais nous ne faisons que commencer. Nous continuerons à élever nos voix encore plus fort pour faire payer Amazon ».

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!

La Grèce et l’UE ont laissé mourir plus de 27 000 personnes en mer Égée

L’enquête révèle un nombre stupéfiant de cas dans lesquels les garde-côtes grecs et FRONTEX ont ordonné aux migrants de retrouver leur propre ...

En savoir plus

Anniversaire du référendum grec : la bataille continue

Pour comprendre ce à quoi nous sommes confrontés en 2022, nous devons comprendre ce qui s'est passé en Grèce en 2015.

En savoir plus

Déclaration sur la décision du gouvernement britannique d’approuver l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis

Il s'agit à la fois d'une violation des droits humains de Julian et d'une atteinte à la liberté de la presse, à la liberté d'expression et, en ...

En savoir plus

Nous opposons au commerce avec les colonies – signez la pétition maintenant

Nous exhortons notre public et nos membres à signer l’initiative citoyenne européenne pour envoyer un message contre le commerce avec les colonies

En savoir plus