La Déclaration de Londres – Pourquoi nous restons dans l’UE pour la changer

par Judith Meyer

Le 28 mai 2016, lors de l’événement organisé par DiEM25, Open Democracy (Démocratie Ouverte) et Another Europe is Possible (une Autre Europe est Possible), les intervenants ont signé LA DECLARATION DE LONDRES. Parmi les signataires : Yanis Varoufakis (DiEM25), Caroline Lucas (député du Parti écologiste), John McDonnell (député du Parti travailliste & et Chancelier de l’Échiquier du cabinet fantôme), Clive Lewis (député du Parti travailliste & ministre du cabinet fantôme pour le Climat), Owen Jones (auteur et militant), Anthony Barnett (Open Democracy), Sirio Canós Donnay (Podemos), Neal Lawson (Compass), Zoe Gardner (militante pour les droits des migrants), Matt Wrack, (secrétaire général du Syndicat des sapeurs-pompiers du Royaume-Uni), Caroline Hill (Présidente du Parti des jeunes travaillistes).
Voici donc le texte de La Déclaration de Londres,

LA DECLARATION DE LONDRES : VOTEZ IN (RESTER) POUR CHANGER L’EUROPE

28 mai 2016
Nous venons de milieux, de partis politiques et de mouvements différents. Nous unissons nos forces pour faire appel au peuple de tout le Royaume-Uni de s’élever, faire campagne, et voter ‘IN’ (Rester) afin de changer l’Europe.
Le peuple de Grande-Bretagne prendra une décision historique lors du référendum du 23 juin 2016. Dans les quatre prochaines semaines, les progressistes doivent se mobiliser pour conquérir leurs cœurs. Nous ne pouvons pas abandonner l’avenir de notre pays aux mains de responsables aux politiques régressives et d’intérêts particuliers qui ne parlent pas en nos noms.
Ceci est la première étape d’une campagne audacieuse pour reprendre possession de notre démocratie – pas seulement ici au Royaume-Uni, mais partout en Europe.
L’Union européenne a construit une paix durable, aidé à protéger notre environnement commun, créé des possibilités pour protéger les droits des citoyens et des travailleurs, et établi un socle commun pour que les Européens puissent vivre, étudier et travailler ensemble.
Elle souffre de graves défauts – un vide démocratique et des politiques économiques qui déploient un tourbillon de déflation et de dépression dans plusieurs pays, générant nationalisme et xénophobie de partout.
Nous sommes face à un choix difficile aujourd’hui. Soit nous quittons l’Union européenne et récoltons le tourbillon – soit nous nous unissons au-delà des partis et des frontières pour bâtir une Europe ouverte et démocratique qui fonctionne pour les intérêts de tous ses citoyens.
Nous savons qu’une autre Europe est possible. C’est à nous d’y travailler.
Si nous quittons l’UE, qui en tire le plus profit? Les élites politiques et financières de ce pays. Ne vous faites aucune illusion quant à un vote pour sortir qui, on ne sait comment, renforcerait la démocratie britannique, apporterait une prospérité commune, ou renforcerait l’influence de la majorité des Britanniques sur les décisions qui affectent notre avenir commun.
Le “Brexit” renforcerait le nationalisme et la xénophobie en Grande-Bretagne et dans toute l’Europe, semant le conflit, renforçant les politiques toxiques et accélérant une crise économique qui nous tirera tous vers le bas. Se trouver en dehors de l’UE ne nous isolera pas de ce sort.
Nous, soussignés, avons uni nos forces pour faire campagne ensemble pour un vote IN (Rester) démocratique et progressiste. Nous sommes contre la sortie de l’Europe, et nous sommes contre la capitulation face au statu quo à Bruxelles.
Notre campagne contre le Brexit est aussi une campagne pour unir nos forces avec les démocrates de toute l’Europe afin de défier le statu quo et de démocratiser l’UE. L’unité des travailleurs et des progressistes luttant pour un avenir viable est la seule source d’espoir pour un futur meilleur. Et cette unité ne peut pas, et ne devrait pas, s’arrêter aux côtes de la Manche
En unissant nos forces pour promouvoir le vote Rester le 23 juin, nous entamons une campagne ardente pour une Grande-Bretagne qui prospère au sein :
 

  • D’une Europe Démocratique dans laquelle l’autorité découle des peuples souverains d’Europe, les prises de décisions sont transparentes et les communautés ont le pouvoir ;

 

  • D’une Europe Sociale qui reconnaît les droits et la liberté vis-à-vis de l’exploitation comme préalables à la liberté véritable ;

 

  • D’une Europe Dynamique qui libère les puissances créatives et productrices de ses citoyens ;

 

  • D’une Europe Pacifique, qui agit en tant que force pour le bien dans nos environs et à travers le monde ;

 

  • D’une Europe Ouverte qui est consciente des idées, des gens et de l’inspiration du monde entier, au lieu de bâtir des clôtures et des frontières pour nous diviser ;

 

  • D’une Europe Durable, ouvrant la voie à une transition verte pour les économies florissantes de l’avenir, et vivant dans les limites des moyens de la planète.

 
Nous sommes unis dans cet appel ; nous vous lançons maintenant un appel à nous rejoindre. Ceci est votre campagne. Travaillons ensemble pour voter IN (Rester) le 23 juin, et pour changer la Grande-Bretagne et l’Europe pour le meilleur !

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!