MeRA25 comme seule lueur d’espoir le jour où la droite grecque récalcitrante est revenue au pouvoir

DiEM25 France
lundi, juillet 8, 2019, Articles FR
Promouvoir

Les conservateurs grecs, le parti Nouvelle Démocratie et son chef, M. Kyriakos Mitsotakis, sont aujourd’hui les vainqueurs des élections générales en Grèce. Cependant, leur victoire a été enclenchée dans la nuit du référendum (5 juillet 2015) par M. Tsipras, le Premier ministre sortant.

N’oublions pas que c’est immédiatement après le magnifique vote NON du peuple grec que M. Tsipras a invité les dirigeants de Nouvelle Démocratie et les forces pro-austérité à l’aider à convertir le vote négatif en un OUI. Ainsi, un référendum qui avait la capacité de reléguer Nouvelle Démocratie dans la poubelle de l’histoire a été annulé et le peuple renversé par une alliance de M. Tsipras et Nouvelle Démocratie. Faut-il s’étonner, une fois que M. Tsipras a adopté toutes les mesures d’austérité et tous les projets de loi de privatisation que la troïka lui avait demandés, avec le soutien implicite et explicite de Nouvelle Démocratie, que Nouvelle démocratie soit de retour ?

Aujourd’hui 7 juillet, le peuple grec a fait ce qu’il a toujours fait depuis son incarcération dans notre vaste prison des débiteurs : il a renversé un gouvernement qui a imposé un nouveau renflouement, avec ses conditions préalables empoisonnées, demandé par la troïka. C’est ainsi qu’un autre chapitre de notre servitude pour dettes prend fin tandis qu’un autre, plus sombre, est sur le point de commencer.

La seule lueur d’espoir dans ce sombre contexte est l’entrée de MeRA25 au Parlement. L’aile électorale de DiEM25 en Grèce a été l’agréable surprise, entrant au Parlement avec 9 députés, malgré un manque total de fonds et une campagne de diabolisation soutenue de la part de l’establishment et du gouvernement de M. Tsipras.

Notre engagement envers le peuple grec, envers le peuple européen, est inébranlable. Nous continuerons à conjuguer des propositions politiques constructives et une désobéissance totale à toutes les politiques qui font du mal au plus grand nombre.

Dès aujourd’hui, nous nous engageons dans une campagne indéfectible contre la forme d’oligarchie la plus parasitaire et la plus cruelle que Nouvelle Démocratie s’efforcera d’ériger sur la base de l’accord de renflouement de M. Tsipras avec la troïka des prêteurs de la Grèce.

Avec nos camarades de toute l’Europe, et aussi dans le cadre de l’Internationale progressiste que DiEM25 a cofondée, nous combattrons les deux rives de l’autoritarisme (celui du pouvoir et de l’extrême droite raciste), en reliant notre résistance à cette campagne cruciale pour un New Deal vert européen et même international.

Aujourd’hui, le nombre de voix pour MeRA25 était modeste. Mais il était suffisamment grand pour faire une différence cruciale – tout comme une petite bougie dont la lumière est capable de pénétrer l’obscurité.

Yanis Varoufakis

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!