Mon message aux Britanniques à l'occasion du jour du Brexit

En nous quittant, vous nous rendez plus tristes, plus pauvres et plus enclins aux erreurs qui ont fait que vous étiez si nombreux à voter pour le Brexit.
La seule consolation que je retire de votre départ est la pensée que le Brexit vous convaincra qu’une Union européenne devrait être inventée même si elle n’existait pas.
Et qu’il nous convaincra, sur le continent, de démocratiser correctement celle que nous avons afin de servir les besoins de nos peuples et, oui, de vous y ramener aussi.

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!