Notre tournée "Green New Deal for Europe" en Belgique et en France

par DiEM25 France

Une grande initiative pour mobiliser les citoyens en faveur de notre puissant programme social et écologique pour l’Europe.
À DiEM25, nous savons que le pouvoir doit être construit, de la base vers le sommet. La tâche est d’autant plus difficile si l’on veut, comme nous le faisons, construire un mouvement transnational paneuropéen pour démocratiser l’Union européenne. Mais comme l’a dit Brian Eno lors du lancement de DiEM25 en 2016 : “Commencez à cuisiner, la recette suivra”. Et récemment, nous avons trouvé une bonne recette.
À l’initiative de Brice Montagne, membre du CN France, DiEM25 France et Belgique ont organisé une tournée dans plusieurs villes des deux pays pour susciter un soutien populaire au Green New Deal pour l’Europe. En janvier et février, Brice s’est rendu dans 15 villes et a présenté le Green New Deal aux militant.e.s locaux, aux écologistes et aux citoyen.ne.s. Et ce fut un succès retentissant : nous avons réussi à toucher environ 400 personnes en multipliant nos idées, créé de nouveaux groupes locaux DiEM25 en cours de route, redynamisé certains groupes déjà existants et construit un sentiment de solidarité transnationale. C’est la bonne recette pour développer notre réseau de solidarité écologiste.

Il est intéressant de noter que ce ne sont pas les grandes villes où la tournée a connu le plus de succès. Un seul exemple : la petite ville française de Matignon, sur la côte nord de la Bretagne. Bien que la ville ne compte qu’environ 1 600 habitants, nous avons rempli une salle avec plus de 80 personnes d’un enthousiasme débordant. Ici, on pouvait sentir que, peut-être pour la première fois depuis longtemps, quelqu’un venait parler aux habitants de l’Europe, de grandes idées et de transformation socio-écologique. De plus, partout en Belgique et en France, les gens voulaient aller plus loin : Il nous fut souvent demandé s’il serait possible de recevoir une formation sur la manière de faire ces présentations pour diffuser le message dans sa propre communauté et au-delà.
La principale conclusion est donc la suivante : il existe un énorme appétit pour un mélange de solutions ambitieuses pour une transition juste, pour parler aux gens de l’Europe d’une manière significative (et pas seulement en période électorale) et pour construire un mouvement de travailleurs et travailleuses transnational. 
Nous envisageons déjà de reproduire ces tournées dans d’autres pays européens. Avec d’autres organisations, nous voulons développer un grand réseau de solidarité écologiste. Nous devons maintenant passer à l’action, car le temps presse et l’austérité n’est plus une option. Soyons visibles sur tout le continent, dans chaque pays, chaque ville et chaque petit village, pour protéger notre planète et les vies humaines. 
Nous avons un plan ! Alors faisons connaître ce plan aux gens !

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!