Solidarité envers Jeremy Corbyn et initiative pour redonner vie à la politique progressiste au Royaume-Uni

DiEM25 considère que la décision de la direction actuelle du Parti Travailliste de suspendre Jeremy Corbyn est une tentative cynique de dépouiller le Parti Travailliste de toutes ses forces capables de transformer le Parti Travailliste, comme Jeremy l’a fait entre 2015 et 2019, en une menace sérieuse contre la suprématie de l’oligarchie sur le pouvoir.

Au vu de cette éviction de type maccarthiste, les membres de DiEM25 reconnaissent que les voix progressistes au sein du Parti Travailliste s’étouffent. Ils notent qu’aucune mesure n’a jamais été prise contre la campagne de diffamation menée par les principaux responsables du Parti Travailliste contre la direction de Corbyn lors des campagnes des élections générales de 2017 et 2019. Et, maintenant, ils observent avec horreur que la direction actuelle évince ceux qui, à commencer par Jeremy Corbyn, avaient œuvré en faveur de politiques qui menaçaient les privilégiés, et avaient rédigé un programme en ce sens.

À ce stade, DiEM25 appelle les progressistes britanniques (ceux qui sont à l’intérieur mais également à l’extérieur du Parti Travailliste) à mettre en place des consultations urgentes concernant l’avenir de la politique progressiste au Royaume-Uni. Bientôt, DiEM25 présentera une initiative visant à rassembler ces voix pour faire le point et planifier l’avenir.

Texte traduit en français par Sonja Grbavac.

Photo (c) CNN

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!

Faire un don pour la cause