Un café Lab parisien autour des libertés numériques

En présence de Lionel Maurel, membre du Conseil d’orientation stratégique de la Quadrature du Net, nous avons eu l’occasion de débattre de l’état d’internet aujourd’hui et de l’impact de la collecte de données sur nos libertés fondamentales.
Le nouveau Règlement Général de Protection des Données (RGPD) donne le pouvoir aux individus et à la société civile de défendre leurs libertés à travers des Actions de Groupe, que des milliers d’acteurs peuvent co-signés pour interpeller les pouvoirs publics sur des infractions commises par des acteurs du web. Les nouveaux règlements Européens permettent théoriquement d’infliger des amendes pouvant aller jusqu’à 4% du chiffre d’affaire d’une entreprise et sont donc une arme au potentiel redoutable pour éviter les manquements aux droits fondamentaux des Européens.
Peurs face à la menace terroriste, attaques sur la neutralité du net, malgré un espace Européen le plus protecteur au monde, l’avenir d’internet et de notre droit à la vie privée restent menacé. Entre le modèle Américain d’internet, porté sur la collecte de données à des fins commerciales et le modèle Chinois porté sur le contrôle des individus, il y a l’espace et le besoin d’un modèle Européen, respectueux des droits fondamentaux des individus.
Un internet plus libre est un internet plus décentralisé. La multiplication d’acteurs intermédiaires permettant de limiter le pouvoir de contrôle de gros acteurs tel Facebook qui rêve d’engloutir internet tout entier. Le logiciel libre est également un moyen transparent et efficace d’empêcher les comportements malveillants sur internet.
Le cadre protecteur Européen est unique au monde, il inspire d’autres pays à renforcer la protection de la vie privée des citoyens. Rien n’est cependant acquis et il est très important pour les citoyens de rester mobilisés, les dérives sécuritaires posant le plus grand danger à l’avenir d’un internet libre.

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!

La Grèce et l’UE ont laissé mourir plus de 27 000 personnes en mer Égée

L’enquête révèle un nombre stupéfiant de cas dans lesquels les garde-côtes grecs et FRONTEX ont ordonné aux migrants de retrouver leur propre ...

En savoir plus

Anniversaire du référendum grec : la bataille continue

Pour comprendre ce à quoi nous sommes confrontés en 2022, nous devons comprendre ce qui s'est passé en Grèce en 2015.

En savoir plus

Déclaration sur la décision du gouvernement britannique d’approuver l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis

Il s'agit à la fois d'une violation des droits humains de Julian et d'une atteinte à la liberté de la presse, à la liberté d'expression et, en ...

En savoir plus

Nous opposons au commerce avec les colonies – signez la pétition maintenant

Nous exhortons notre public et nos membres à signer l’initiative citoyenne européenne pour envoyer un message contre le commerce avec les colonies

En savoir plus