A propos du résultat du référendum au Royaume-Uni

DiEM25 a mené une campagne énergique en faveur d’un vote « IN » radical.
Le vote « OUT » l’a emporté parce que les élites de l’UE, par leur manière de gouverner anti-démocratique (sans parler de l’asphyxie de pays plus faibles comme la Grèce), ont anéanti la possibilité pour le peuple britannique d’imaginer une UE démocratique.
Ainsi, notre campagne pour un « IN » radical a connu la défaite.
C’est avec fierté que nous pouvons regarder dans les yeux les autorités de Bruxelles, Berlin, Paris, Francfort, etc., et leur dire : « nous avons tenté de sauver l’UE malgré vous. Mais vous l’avez si profondément empoisonnée en réduisant au silence les voix des démocrates que, malgré tous nos efforts, nous n’avons pas pu convaincre le peuple britannique de rester. »
Nous, membres de DiEM25, ne sommes pas d’humeur à nous laisser abattre maintenant que la « Sortie » l’a emporté en dépit de notre campagne. À dater de ce jour, nous relevons un nouveau défi fascinant pour notre mouvement démocratique pan-européen.
DiEM25 a rejeté la logique de la désintégration de l’UE sous-entendue par la campagne pour la « Sortie ». Mais nous rejetons aussi la logique du « on continue comme si de rien n’était » pour l’UE, telle que colportée par David Cameron, Tony Blair, Wolfgang Schaüble, François Hollande, Jean-Claude Juncker, Hillary Clinton et tous ceux qui ont contribué à la perte d’âme, de légitimité, et d’intégrité de l’UE.
DiEM25 regrette que le peuple britannique ait choisi de quitter l’UE. Mais, en même temps, DiEM25 accueille favorablement la détermination des Britanniques à s’attaquer à la diminution de la souveraineté démocratique causée par la brutale dépolitisation de décisions pourtant politiques, et du déficit démocratique qui en découle au sein de l’UE.
À partir de ce jour, DiEM25 se saisira du vote « OUT » pour promouvoir son programme radical de confrontation des élites européennes de manière encore plus puissante qu’auparavant.
La désintégration de l’UE est à présent en marche. La campagne menée par DiEM25 pour construire des ponts à travers toute l’Europe et ainsi rassembler les démocrates de tous pays et de tous bords politiques est ce dont l’Europe a plus que jamais besoin, si elle veut éviter de sombrer dans un abîme de déflation et de xénophobie semblable aux années 1930. Les progressistes britanniques seront au cœur des campagnes de DiEM25 pour mener à bien cette entreprise.

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!

Nous opposons au commerce avec les colonies – signez la pétition maintenant

Nous exhortons notre public et nos membres à signer l’initiative citoyenne européenne pour envoyer un message contre le commerce avec les colonies

En savoir plus

Yanis Varoufakis, Jeremy Corbyn et Ece Temelkuran présentent la Déclaration d’Athènes

La guerre en Ukraine appelle au soutien des victimes de la guerre et à un nouveau mouvement des non-alignés

En savoir plus

DiEM25 apporte un soutien critique à Macron face à Le Pen au second tour des élections françaises

Un vote de tou.te.s les membres quant à la confrontation entre Macron et Le Pen voit DiEM25 opter pour tout faire pour empêcher l'extrême droite ...

En savoir plus
Credit: Getty Images

Position du Collectif de Coordination de DiEM25 à propos du premier tour des élections présidentielles en France

Les électeur.ice.s français.es se rendront aux urnes ce dimanche pour le premier tour des élections présidentielles du pays, avec pas moins de ...

En savoir plus