Désintox sur le mythe du « fardeau » des migrants

C’est une question récurrente : Voulons-nous vraiment que les réfugiés viennent dans “nos” pays, ou vont-ils seulement nuire à nos économies et profiter de nos services sociaux ? Les politiciens de droite et leurs alliés dans les médias grand public appellent l’Europe à restreindre les flux d’immigration au prétexte de la « charge financière », ajoutant cet argument à celui des « dangers pour notre culture » et des « menaces de violence et de terrorisme ».
Mais des recherches récentes ont apporté la preuve du contraire : les migrants et les réfugiés stimulent la croissance dans leur pays d’accueil ! Et ces gains ne se font pas seulement sentir à long terme, après quelques générations – mais aussi à court terme. En l’espace de cinq ans, les migrants ont un impact positif très fort sur les économies, sans tenir compte des gains additionnels générés par leurs idées. Ce mythe du « fardeau » est définitivement démenti. (on peut lire aussi ces deux articles supplémentaires en anglais : [1] et [2])
La position de DiEM25 a toujours été claire : laissez-les entrer ! Nous refusons de détourner le regard. Les migrants sont des êtres humains qui luttent pour leur survie, et que nous devrions traiter avec respect et dignité. Nous encourageons la paix et les négociations pour soutenir leur intégration. Pour soutenir cet effort, il est urgent d’agir maintenant ! Luttons ensemble !
 
Qu’est-ce que DiEM25 ?                 ||                 Manifeste

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!