La première liste transnationale européenne de candidats aux élections est née

Aujourd’hui, le 10 mars 2018, sera une date à retenir. Pour la toute première fois, des forces politiques nationales, régionales et municipales de tout le continent se sont réunies en vue d’amener le changement et de reconstruire l’Union européenne – de la base vers le sommet, à l’échelle transnationale.
Voici le résultat de la première rencontre entre les fondateurs de la liste transnationale des pionniers Européens:
Notre programme reposera sur deux piliers : un New Deal écologique paneuropéen pour faire face à la crise de la dette publique et privée, au sous-investissement, à l’inégalité et à la pauvreté par le biais d’un cadre socio-économique, écologique et féministe, et un processus d’Assemblée constituante pour doter notre Union d’une constitution véritablement démocratique.
L’objectif ultime de ce programme communément accepté est d’opposer et de désobéir efficacement au statu quo bruxellois et aux politiques ratées, qui déchirent l’UE, et de reconstruire de manière constructive un projet europeen démocratique, à savoir : notre liste transnationale, notre « spitzenkandidat » et notre programme politique.
« C’est la conviction collective que les solutions aux crises de nos régions et de nos pays doivent être européennes, qui nous a amenés à Naples aujourd’hui », a déclaré le co-fondateur de DiEM25, Yanis Varoufakis, qui a également souligné que « nous sommes réunis pour forger l’alliance qui apportera ces solutions européennes, et maintenant nous lançons un appel ouvert aux Européens progressistes pour qu’ils nous rejoignent ».
Un conseil d’administration temporaire composé des participants aux discussions d’aujourd’hui mettra en branle la liste transnationale. Le Conseil est ouvert à l’adhésion d’autres forces et mouvements politiques d’ici à juin 2018, de sorte que d’ici la fin de l’été, et conformément aux procédures démocratiques internes des organisations et mouvements politiques participants, nos membres européens sélectionneront la liste des candidats qui présenteront, et débattront de notre agenda politique.
Bientôt, le compte rendu complet et l’ensemble des accords conclus au cours des discussions d’aujourd’hui seront mis à la disposition du public sur le site Internet de toutes les organisations participantes.
Nous sommes particulièrement bien placés pour y parvenir. Nous pouvons choisir d’être le porte-étendard d’une véritable Union, d’améliorer la vie de millions de personnes et de réparer nos démocraties, ou de résister au changement et de tomber davantage sous le dogme dystopien de « There Is No Alternative ». Ou nous pouvons nous joindre à ceux qui croient que nous devons retourner dans notre passé pour remplir notre promesse en tant qu’États-nations individuels.
Aujourd’hui, à Naples, nous avons fait notre choix : nous avons décidé que le chemin vers une Europe en mutation commencerait par le bas. Nous nous battrons pour reprendre notre Europe et donner une voix directe à ses peuples en remodelant le projet commun qui régit leur vie.

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!

Pétition : Nous exigeons la Démission d’Ursula von der Leyen

La Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a violé le cadre juridique de l'Union européenne et fait fi de la décence morale ...

En savoir plus

Le gouvernement grec doit être tenu responsable des crimes de guerre commis à Gaza

MeRA25 Grèce et le Centre international de justice pour les Palestiniens, informent le gouvernement grec et le Premier ministre Kyriakos ...

En savoir plus

Déclaration de DiEM25 et MERA25 : La paix maintenant !

Les guerres dans et autour de Gaza ainsi qu'en Ukraine ne peuvent trouver de solutions militaires. Il ne peut y avoir de victoire militaire qui ...

En savoir plus

Que se passe-t-il en Espagne?

L’incertitude règne en Espagne au sujet du futur de la gauche, vu qu’il dépend de sa capacité à mobiliser et enthousiasmer ses militants autour ...

En savoir plus