Déclaration commune sur la montée des tensions entre la Grèce et la Turquie

par DiEM25 Communications

Les fauteurs de guerre, les profiteurs de l’industrie des combustibles fossiles et les dirigeants politiques attachés à un système économique non durable aggravent aujourd’hui les tensions en Méditerranée orientale, en particulier entre la Grèce et la Turquie.

Déterminés à forer du pétrole et du gaz partout, avec un effet mortel sur l’environnement local, le climat de la terre et les perspectives de paix et de prospérité pour les peuples de la région, cette fusion néfaste d’oligarques, de bellicistes et de politiciens ayant des intérêts particuliers s’emploie avec diligence à diviser et à dominer les peuples afin de leur voler leur avenir.

DiEM25, comme nous l’affirmons dans notre manifeste, s’engage en faveur d’une Europe écologique engagée dans une véritable transition verte à l’échelle mondiale ; d’une Europe historiquement consciente qui cherche un avenir brillant sans se cacher de son passé ; d’une Europe internationaliste qui sait que les Européens  ne peuvent être libres tant que les humains ne sont pas  libres partout, d’une Europe pacifique désamorçant les tensions dans son voisinage et au-delà.

C’est pourquoi, à une époque de tensions croissantes, DiEM25 choisit plutôt d’œuvrer à la conversion de la mer Égée et de la Méditerranée orientale en une Mer de Paix, de Coopération, d’Energie Renouvelable Partagée et de prospérité verte partagée.

Signé

Le Collectif National de  DiEM25 en Allemagne
Le Collectif National de DiEM25 en Grèce
La Collectif National Provisoire de DiEM25 en Turquie

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!