DiEM25 prepares to compete in elections

Mai 2019, nous voici !

Cher·ère membre,

Il fait bon être membre de DiEM25 !

La semaine dernière, nous avons saisi l’occasion de nous plonger dans une nouvelle phase, périlleuse, difficile mais aussi passionnante. Oui, nous allons nous lancer dans l’arène !

Mai 2019, nous voici !

Notre vote interne a produit un résultat décisif : 73% de tous les membres vérifiés ont voté, et 93% d’entre eux ont opté pour la participation aux élections. (voir le détail des résultats). Avant même que DiEM25 ne fête son deuxième anniversaire, nous allons commencer à travailler sans relâche pour amener notre New Deal Européen et notre Programme Progressiste pour l’Europe jusqu’aux urnes dans toute l’Europe lors des élections parlementaires européennes de mai 2019.

Quoi qu’il arrive, c’est un moment historique. Jamais auparavant un mouvement n’a tenté de proposer un SEUL programme politique complet à TOUS les européens via UNE SEULE liste de parti à travers notre Union divisée et fragmentée.

Si nous y allons, c’est pour gagner. Mais nos conceptions de la victoire sont très, très différentes. Pour nous, la victoire signifie mettre partout sur le devant de la scène notre cadre politique progressiste, modéré mais aussi radical. Cela signifie déployer notre programme d’une manière qui montre aux européens qu’une démocratie européenne transnationale est non seulement possible, mais qu’elle est en fait déjà présente – sous une forme embryonnaire au sein de DiEM25. Cela signifie faire émerger une nouvelle politique, une nouvelle philosophie face aux élections, un nouvel esprit d’engagement électoral de la part de militants qui ont “l’autorité” en horreur, mais qui se présentent aux élections pour restaurer la souveraineté aux personnes, aux collectifs, aux villes, aux régions, aux peuples et aux parlements.

À partir d’aujourd’hui, nous lançons des débats dans tous les pays, dans toutes les villes où la société civile est active, et avec les acteurs politiques dont les politiques sont proches de notre Manifeste, et dont les politiques sont en phase avec notre Programme Progressiste pour l’Europe et notre New Deal Européen. L’objectif ? Disposer, en temps voulu, d’un UNIQUE cadre politique complet pour le présenter partout aux électeurs en mai 2019. Nos membres, nos DSCs et Collectifs Nationaux, le Collectif Coordinateur, nous tous devons nous préparer à ce Grand Dialogue dans toute l’Europe. Allons-y !

Comment pouvez-vous contribuer ?

Lors de l’un des derniers votes, nous avons décidé, entre autres choses, de créer des DSCs thématiques. À présent, il est temps de les former et de les utiliser pour contribuer à construire notre UNIQUE cadre politique complet. En collaboration avec les DSCs existants. Ces DSCs thématiques pourraient amener les thèmes et questions locales dans nos discussions au sein de la communauté dans son ensemble, afin de susciter un buzz politique, de générer la prise de conscience et les connaissances dont nous aurons besoin lors du processus visant à produire des recommandations pour le reste du mouvement – ces thèmes et questions concernent les domaines suivants du programme électoral de DiEM25 pour mai 2019 :

  • Investissement vert et transition écologique à travers l’ensemble de l’Europe

  • Gestion de la dette publique/privée pour la zone euro

  • Un Ppogramme anti-pauvreté pan-européen

  • Le post-capitalisme (revenu de base universel, modifications au droit de propriété sur le capital, etc.)

  • Le travail

  • L’anti-fascisme

  • Le féminisme

  • Un plan humain, efficace pour la migration et les réfugiés

  • La politique étrangère et de défense européenne

  • La suppression des paradis fiscaux

  • La régulation des grandes entreprises du domaine technologique

  • La régulation des grandes entreprises du domaine pharmaceutique

  • Une Charte européenne sur les biens Communs

  • Un municipalisme européen (un plan pour une plus grande autonomie pour les villes)

  • Des traités commerciaux européens différents

  • Vers une constitution européenne démocratique (une- processus d’assemblée constituante conduisant à établir une constitution qui remplacera tous les traités)

La liste des priorités pourra évoluer lorsque nous scellerons des alliances politiques et que de nouvelles questions émergeront au cours de ce processus multivalent. Nous les partagerons, au fur et à mesure, avec tous les membres de DiEM25.

Que peuvent faire les Collectifs Nationaux ?

Nous aider, en collaboration avec les DSCs, à cartographier la situation politiques (avec les élections à venir, les alliés potentiels, etc…) dans chaque état-nation avant les élections parlementaires européennes de 2019. Examiner les questions légales liées à la présentation de candidat·e·s dans votre pays, travailler sur la manière dont notre New Deal Européen peut être développé (approfondi) pour votre pays.

Le rôle de Collectif Coordinateur

Lancer les discussions avec des partenaires potentiels à travers l’Europe, en collaboration avec les PNCs, DSCs, etc., et coordonner la création du cadre politique européen complet UNIQUE qui sera présenté aux électeurs en mai 2019.

Et ce n’est que le début.

Notre chemin vers mai 2019 sera sans nul doute truffé de questions, de problèmes et de dangers. C’est pour cela que certains de nos membres étaient hésitants à soutenir notre proposition Bien Plus qu’un Parti Politique. Nous prenons leurs avertissements très au sérieux. Nous sommes particulièrement attentif·ve·s à l’importance de préserver DiEM25 en tant que mouvement, et de veiller à ce que notre “aile électorale” soit bien un outil – et non pas l’élément qui décide de ce que nous faisons. Ne l’oublions pas : notre démocratie interne est essentielle pour la démocratisation de l’Europe.

Malgré tout, et en gardant ces inquiétudes présentes à l’esprit, il est aussi crucial que nous nous octroyions quelques minutes pour fêter cet instant où nous avons saisi l’opportunité qui se présentait à nous. C’est vraiment un moment passionnant, *|FNAME|*. Nous échouerons peut-être. Mais cette entreprise sera un plaisir formidable. Et si nous faisons de notre mieux, sans nous prendre trop au sérieux, nous réussirons. Pourquoi ? Parce que ce que nous sommes, à DiEM25, et cette aventure dans laquelle nous nous lançons, sont précisément ce que cet instant historique commande.

Carpe DiEM25!

Yanis Varoufakis

>>Co-fondateur et membre du Collectif Coordinateur de DiEM25

Voulez-vous être informés des actions de DiEM25 ? Enregistrez-vous ici!